loader
Historique de la maison

En 1980, lors d'un stage en oncologie à Dijon en France, la Dre Liette Boyer, en voyant une disposition plus humaine des lieux de l'hôpital universitaire avec balcons, jardins et sentiers, se met à rêver d'une maison où prodiguer des soins aux malades en fin de vie. Tout au long de sa pratique au Centre hospitalier Hôtel-Dieu d'Amos, le malade en fin de vie lui exprime le souhait de mourir dans son milieu de vie, proche des siens. L'idée qui avait germé outre-mer la poursuit et elle décide de réaliser son rêve.

La naissance du projet
En 1985, avec l'aide de son époux, M. Germain Vézeau, gestionnaire chevronné, les démarches s'amorcent. En 1988, ils visitent une maison pilote : la Maison Michel-Sarrazin de Québec. Les docteurs Louis Dionne et Jean-Louis Bonenfant de Québec, de même que le docteur Ferdinand Cabanne de Dijon, la conseillent et la guident dans son projet quant aux exigences ministérielles.

Les autorisations requises sont obtenues en fin d'année de 1991. Le premier conseil d'administration (provisoire) se forme, incluant M. Germain Vézeau et les docteurs André-Guy Bernier, Liette Boyer et Alain Dubois. La collecte de fonds s'articule grâce au dévouement de Mme Noëlla Bélanger et à la générosité de la population. Fin juillet 1993, un bâtiment est loué et aménagé avec l'aide d'une équipe de bénévoles dirigée par Mme Madeleine Filion.


L'ouverture officielle
C'est finalement en octobre 1993 que La Maison du Bouleau Blanc voit le jour et accueille son premier malade. Elle est la troisième maison de soins palliatifs de fin de vie à ouvrir ses portes en province. En 1994, la maison fût achetée et des travaux d'agrandissement sont entrepris dans la maison afin de créer une quatrième chambre grâce aux fonds recueillis lors de la campagne des Gouverneurs sous la présidence de M. Alain Fortier, homme d'affaires. Trois ans plus tard, un sentier de la maison allant jusqu'aux abords de la rivière Harricana est construit par un groupe de camionneurs sous la direction de Mme Moses. Une aire de pique-nique ainsi qu'une gloriette y sont ajoutées pour permettre aux malades de se recueillir en pleine nature. La Maison du Bouleau Blanc devient membre de l'Association québécoise des soins palliatifs (AQSP) en 2002. Deux ans plus tard, elle contribue à la formation de l'Alliance des maisons de soins palliatifs au Québec. En 2008, La Maison du Bouleau Blanc est accréditée par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Améliorer
la qualité de vie du malade.
Accompagner
le malade dans son cheminement vers la mort en lui offrant un support moral, affectif et sprirituel.
Assister
les proches du malade et les aider à s'impliquer selon leurs possibilités.
Agir
en complémentarité avec les ressources
de santé de l'AQSP.
La philosophie

La philosophie de La Maison du Bouleau Blanc est un élément très important,
c'est-à-dire que de celle-ci découlent les interventions de chaque membre du personnel.



La personne que reçoit La Maison du Bouleau Blanc accepte qu'aucun traitement ou moyen extraordinaire ne soient utilisés afin de prolonger sa vie ni de l'abréger. Le recours à l'euthanasie active, sous quelque forme que ce soit, est totalement exclu.

La Maison du Bouleau Blanc privilégie de mourir parmi les siens, dans une atmosphère comme à la maison.

Le droit à la vérité est fondamental et le malade est informé sur ce qui le concerne et ainsi peut prendre ses décisions de façon éclairée.

Chaque personne est responsable de la façon dont elle veut vivre ses derniers moments. Ses choix, ses valeurs et son cheminement sont respectés.

Chaque personne en fin de vie occupe le premier plan. Le climat de La Maison du Bouleau Blanc ressemble le plus possible à celui d'un domicile familial et les proches sont étroitement associés au cheminement du malade.

Chaque membre de l'équipe, avec son cœur, son expérience et ses connaissances vise à donner à la vie restante un sens et une qualité jusqu'à la dernière extrémité, dans un endroit tranquille.


Voici la réflexion du personnel clinique, administratif, bénévole, ainsi que des membres du conseil d'administration de La Maison du Bouleau Blanc en regard
du projet de loi 52.

La Maison du Bouleau Blanc s'oppose à l'option «aide médicale à mourir» (euthanasie, suicide assisté) comme option de soins palliatifs en fin de vie; cette option n'est pas un soin. Nous appuyons la démarche et la mission des soins palliatifs de fin de vie avec la vision de soigner les malades en «être digne» jusqu'au bout de leur chemin de vie. «L'aide médicale à mourir» est un geste de pseudo-dignité, de manque d'humanité, de banalisation de cette étape cruciale de la vie. Laisser mourir n'est pas faire mourir. Soulager la souffrance, c'est permettre au malade de cheminer avec son «lui-même» et ses proches, sans tomber dans la facilité, la lassitude, le brouillard de la peur et du désespoir. La demande «d'aide médicale à mourir» est un refus de soins palliatifs. Elle témoigne d'une peur intense d'être abandonné, d'être non respecté dans sa vulnérabilité d'être seul. La Maison du Bouleau Blanc vise à optimiser le soulagement de la douleur et des autres malaises liés à la fin de vie de même qu'à humaniser davantage les conditions de vie du mourant. «L'aide médicale à mourir» est plutôt un choix de «bien portant» avec la peur de perdre un jour son autonomie et d'être un fardeau pour l'autre. Les «biens portants» dans notre société ont tendance à banaliser la vie, tout spécialement dans sa dimension «vie intérieure». La notion de performance devient leur moteur au quotidien. L'approche des soins palliatifs de fin de vie, contrairement à «l'aide médicale à mourir», est axée sur «le sens d'une vie», «le vécu global de l'être», «la souffrance comme une expérience intime» avec ses bouleversements à digérer, incluant le regard d'autrui. La Maison du Bouleau Blanc n'acceptera jamais de procéder à «l'aide médicale à mourir» (euthanasie, suicide assisté…). La Maison du Bouleau Blanc soigne les malades en «être humain digne» jusqu'au bout de leur chemin de vie.
Les membres
de l 'exécutif
Conseil d'administration de La Maison du Bouleau Blanc

Germain Vézeau

Secrétaire-trésorier

Dre Liette Boyer

Présidente

Joan Tenhave-Audy

Directrice générale

Les membres du conseil
d'administration
Les membres du conseil d'administration de La Maison du Bouleau Blanc ont à cœur la qualité de vie du malade, son cheminement et celui de ses proches jusqu'au bout, dans la vraie dignité.
Dre Liette Boyer

Dre Liette Boyer

Présidente

Raymond Carignan

Raymond Carignan

Vice-président

Germain Vézeau

Germain Vézeau

Secrétaire-trésorier

Joan Tenhave-Audy

Joan Tenhave-Audy

Administratrice

François Laurendeau

Dr François Laurendeau

Administrateur

Bernard Bélanger

Bernard Bélanger

Administrateur

Joline Vézeau

Joline Vézeau

Administratrice

Tommy St-Laurent

Tommy St-Laurent

Administrateur

Dominique Grégoire

Dominique Grégoire

Administratrice

nos Soins et Services
La Maison du Bouleau Blanc offre des soins et services afin de favoriser le bien-être psychologique, physique et spirituel de la personne en fin de vie et de ses proches.
De plus, des événements sont organisés et viennent ensoleiller le quotidien de chacun.
hébergement

Hébergement

La Maison comprend quatre chambres individuelles adaptées aux besoins des malades. Chacune d'elle est dotée d'un lit électrique réglable et multi positions et d'une télévision. Une salle de bain commune est aménagée et adaptée. La plus grande chambre possède un balcon et sa propre salle de bain. L'hébergement inclut le service de repas, de buanderie et d'entretien ménager. Les résidents ont accès à un salon de rencontre, une cuisine, une salle à manger ainsi que plusieurs espaces extérieurs.

Au sous-sol, on retrouve un espace salon, une cuisine et une salle de bain pour la famille et les proches. Ils peuvent se reposer sur le divan-lit. Cet aménagement est sans frais.

X
Soins palliatifs

Soins palliatifs

La Maison assure les soins médicaux des patients grâce à son équipe qualifiée de médecins et à son personnel soignant. L'équipe soignante travaille dans le but de favoriser le bien-être psychologique, physique et spirituel du résident et de ses proches.


X
Soutien spirituel

Soutien spirituel

La Maison offre un soutien spirituel à tous les résidents et aux proches qui le souhaitent.


X
Soins complémentaires

Soins complémentaires

Nous offrons sur demande différents types de soins et services adaptés pour le malade :

  • Coiffeuse
  • Massothérapeute
  • Nutritionniste
  • Physiothérapeute
  • Psychologue
  • Zoothérapeute
  • etc.

X
Déposez une demande pour recevoir des soins et services
Le malade, sa famille, ses proches, son infirmière (des soins à domicile, de courte ou de longue durée) ou son médecin traitant peuvent placer une demande d'admission en s'adressant directement à la Maison du Bouleau Blanc ou en remplissant le formulaire en ligne ci-dessous.

Chaque demande d'admission est étudiée par le comité d'admission en fonction des particularités du malade et selon les normes fixées par le conseil d'administration de la Maison. Cette personne doit cependant accepter qu'aucun moyen extraordinaire ne soit utilisé pour prolonger ou abréger sa vie.

Critères d'admission:
  • Malade en phase terminale
  • Atteint d'une maladie incurable
  • Résidant de la MRC d'Abitibi ou ayant un proche qui y habite
  • Avec pronostic médical de moins ou égal à 3 mois
  • Tout âge
Formulaire
Le bénévolat,
une expérience enrichissante et humanisante
quelques membres de ma famille et des amis ont profité de cette maison remplie de compassion et de bonté. Cela leur a facilité le contact avec leurs proches et a permis de goûter davantage à l'essence de la vie.»
Gilles Gravel, bénévole
le temps qui compte est toujours compté. La joie que je ressens à aider les gens de tout mon cœur me donne l'impression que chaque moment est précieux et vivant.»
Colette Lafond, bénévole
par mon bénévolat, car j'ai le sentiment de contribuer à soulager la souffrance des malades et des proches. Bienvenue aux jeunes et à leur initiative.»
Ghislaine Vallières-Crépeau, bénévole
Noella Bélanger
Merci à nos bénévoles
Noëlla Bélanger, Pionnière et L'âme du financement - Ange-Aimée Lacourse, Ministre de communion - Ghislaine Vallières-Crépeau Chef d'équipe des cyclistes au Cyclo-Don - Gilles Gravel, Chef d'équipe des marcheurs au Cyclo-Don, - Colette Lafond et son équipe, Les anges de l'entretien - Yvan Létourneau, Jocelyne Gagnon, Criquette et Bradley, Zoothérapeutes - Mariette Michaud, Raymond Pelletier, Responsables de l'épicerie - Jacqueline Quenneville et Michel Francoeur, Nos jardiniers - France Naud et Denis Naud Chefs d'équipe pour Auto Show Amos - Gilles Trudel, Président de La Randonnée du Réfléchi
Et les nombreux autres qui œuvrent dans l'anonymat.
Devenez bénévole pour La Maison du Bouleau Blanc !
La Maison du Bouleau Blanc peut compter sur la générosité, la force et la compétence de son équipe de bénévoles pour offrir des services de qualité à tous les malades. Chaque membre du personnel adhère à la philosophie et aux valeurs de la Maison.

Nous recherchons des personnes honnêtes, attentives et dévouées qui aiment travailler en équipe. Nous avons besoin de bénévoles pour remplir les responsabilités suivantes : soins de base (aide aux repas, aux déplacements, accompagnement), approvisionnement, entretien ménager, aménagement paysager, entretien intérieur et extérieur quatre saisons, maintenance, activités de financement, sollicitation, secrétariat, etc.

Pour être bénévole à La Maison du Bouleau Blanc, veuillez remplir le formulaire en ligne ci-dessous
ou nous écrire par la poste au: 2557, 1re Rue Est, Amos (Québec)   J9T 3A1
Formulaire
un don qui fait
chaud au coeur

Chacun de vos dons est indispensable afin de nous aider à poursuivre notre mission. Vos dons nous permettent d'accompagner les malades et leurs proches dans cette fin de vie et d'assurer leurs besoins physiques, psychologiques et spirituels.

Nous vous offrons la possibilité d'effectuer un don en ligne avec le système de paiement sécurisé PayPal. Nous vous remercions de votre appui essentiel.

Contactez-nous

La Maison du Bouleau Blanc ©2014 Tous droits réservés. Une réalisation de TMR Communications : référencement et création de site Web.